Pour vous messieurs et malheureusement, pour vous aussi mesdemoiselles et mesdames qui, avec les années, ont réussi à adopter la mauvaise conduite des hommes. Nous voulions la parité, nous l'avons. J'eusse préféré que ce soit une parité salariale où enfin, nos bulletins de paie afficheraient un montant identique à ceux de la gente masculine. On ne peut réussir dans tous les domaines et c'est avec regret que je fais ce déplorable constat, plus le temps passe et plus nous conduisons aussi mal que ces messieurs et affichons des défauts et attitudes de conduite proche des leurs. Ainsi, désormais les femmes roulent aussi vite que les hommes et ont parfois la même tendance à coller au cul les autres voitures parce qu'elles n'avancent pas assez vite à leur goût (même si on est déjà à 130 sur l'autoroute). Elles doublent comme des sauvageonnes pour se rabattre tout aussi mal, font fi des diverses priorités, notamment les dames roulant en gros véhicules type SUV qui estiment être prioritaires en toutes circonstances (y compris lorsqu'elles vont chercher leur progéniture à l'école, sans prendre la peine de sortir de leur grosse voiture et tout en se « garant » comme une merde et si possible n'importe où) car elles en ont une plus grosse que les autres !

 

Mais ce billet n'est pas destiné à critiquer la conduite automobile des femmes mais les oublis agaçants, énervants, horripilants, à hurler des insultes et autres formules particulièrement poétiques à travers notre habitacle, des conducteurs en général.

clignotant

 

Pour commencer, une base : non, le clignotant n'est pas une option hors de prix sur les voitures. Cet incroyable accessoire, que l'on peut retrouver à la fois à l'avant des véhicules et à l'arrière mais aussi à droite et à gauche est bien de série ! Oui je sais, c'est incroyable. Et pourtant, je vous l'assure, vous l'avez tous (sauf défaillance exceptionnelle de l'ampoule). Alors, pourquoi vous obstinez à ne pas vous en servir ? C'est pourtant simple, la manette (ou komodo) qui actionne ce « feu de direction », se situe à gauche de votre volant. Elle est si bien située que cela rend son utilisation très simple puisque elle accompagne votre mouvement pour tourner le volant. Il suffit alors de dégager au moins un de vos doigts pour la pousser vers le haut ou vers le bas pour signifier aux autres automobilistes qui vous entourent la direction que vous comptez prendre. C'est enfantin. Ainsi, lorsque vous tournerez à droite par exemple, votre lenteur et votre freinage ne seront pas les seuls signes pour votre suiveur indiquant votre changement de direction.

Cet étonnant outil peut également s'utiliser dans un rond-point où il devient d'une utilité quasi indispensable.

 

D'autant qu'aujourd'hui, peu de gens savent prendre correctement les giratoires. Nos aînés ont une excuse, ils n'existaient pas quand ils ont appris à conduire. Seulement, ils sont bien loin d'être les seuls à s'y engouffrer et à en sortir n'importe comment. Le magazine Auto Moto d'avril 2012 a d'ailleurs rédigé tout un article sur cet épineux problème.

giratoire

Je vous en résume le contenu :

  • si vous prenez la première sortie à votre droite : vous vous placez à l'extérieur du rond-point et mettez votre clignotant à droite

  • si vous prenez plus ou moins tout droit (plus ou moins parce qu'on est sur un rond-point et donc, vous ne pouvez pas le traversez pour rejoindre la voie d'en face) : vous vous placez à l'extérieur du rond-point et mettez votre clignotant à droite lorsque vous arrivez à votre sortie

  • si vous prenez la dernière sortie (soit à gauche) : vous vous placez à l'intérieur du rond-point et mettez votre clignotant à gauche jusqu'à ce que vous arriviez à votre sortie, là, vous vous rabattez à droite en ayant préalablement actionné votre clignotant (et vérifier qu'il n'y avait personne)

De façon générale, toutes les sorties qui sont avant la voie d'en face, celle-ci comprise, vous vous placez à l'extérieur, pour les sorties après la voie d'en face, vous vous mettez à l'intérieur. Et attention, pas de mélanges, ne vous mettez pas à l'extérieur avec le clignotant à gauche pour prendre la dernière sortie !

 

Enfin, évoquons ce souci qu'est la priorité. Contrairement à ce que certains doivent penser, il ne s'agit pas d'être celui ou celle qui passe le plus vite et surtout avant les autres. Et non, ce n'est pas parce que votre véhicule est plus gros ou plus puissant qu'il est prioritaire sur les autres. Un « cédez le passage » n'est pas un « fonce ». Au « stop », il faut réellement s'arrêter (au moins 3 secondes). Je suis d'accord, des fois c'est chiant et pas vraiment justifié mais c'est le code de la route. Je rappelle également qu'il existe des « priorités de droite ». Il est vrai qu'il n'est pas toujours aisé de les reconnaître. Aussi, voici quelques indices pour y parvenir : il s'agit d'une rue qui est sur votre droite, au sortir de cette rue, il ne semble y avoir ni panneau « stop » ni panneau « cédez le passage » ni signalisation au sol évoquant cela et le meilleur indice, 150m avant la rue, vous avez vu un panneau « priorité à droite ».

priorité de droite Panneau indiquant une priorité à droite dans 150m

 

Là encore, je vous conseille la lecture du magazine Auto Moto d'octobre 2012 qui en parle très bien.

 

Après tous ces bons conseils, je vous souhaite bonne route. Pour vous et les automobilistes que vous croiserez.