Je vous avais déjà fait part d'étonnants phénomènes qui avaient eu lieu dans notre logement. Si vous ne vous en souvenez pas ou si vous n'aviez pas lu l'article, je vous invite à le faire pour mieux suivre.

Il y a environ une dizaines de jours de cela, alors que je petit déjeunais dans l'obscurité intimiste de mon séjour (je suis luminophobe le matin, surtout à 6h30), j'ai entendu « bloupbloupbloup ». Un bien étrange bruit survenu du fin fond du coffre à jouets de notre petit diablotin. Cela était d'autant plus surprenant que personne n'était en train de jouer avec (à cette époque, la crapule dormait encore à cette heure-là) et même que notre cher grumeau ne s'était pas amusé avec depuis un bon moment. Pourquoi alors émettre ce bruit ? Est-ce pour se rappeler à notre bon souvenir ? Ou est-ce qu'une main invisible s'amuse avec nos affaires ?

 

J'ai décidé de ne pas y prêter attention plus qu'il ne fallait. Et comme j'ai une mémoire de poisson rouge depuis que ma grossesse m'a vraisemblablement fait perdre des capacités mémorielles, j'avais déjà oublié le phénomène à peine 10mn après !

Seulement voilà, il s'est produit un nouvel événement. Enfin deux mais c'était le même. Mon radio -réveil ne sonne plus depuis deux jours. Vous me direz : « Le réveil est bien programmé ? Y a du son ? T'es sûr que tu l'avais mis en route ? ». Et bien oui, mercredi soir, j'avais bien vérifié qu'il y avait du son (heureusement car il n'y en avait pas), la station était réglée et le petit point vert signalant que l'alarme 1 était en route brillait bien. Mais non. Cela fait deux matins qu'il ne sonne pas, qu'il ne me réveille pas en musique (ou avec des publicités ou de la parlotte). Heureusement que nous avons notre réveil personnel en la personne de notre fils pour nous éveiller (avec un demi-heure de retard sur mon planning certes, mais pas trop en retard quand même) au son mélodieux de sa voix hurlante. Alors, nouvelle manifestation paranormale ou suis-je tout bêtement somnambule du réveil ? Après tout, je suis déjà somnambule des boules Quiès (j'en ai une quand je me couche et deux quand je me réveille) et j'ai même déjà été somnambule du T-shirt (je m'endors avec un, je me réveille avec un autre !). Ou suis-je tellement fatiguée que par un étonnant et impressionnant réflexe, je l'éteins dès le premier son ?

Mystère...