Il y a peu, nous avions cru que face à l'horreur, au drame et autres soucis récurrents, une de nos visiteuses avait préféré mettre fin à cette pénible existence.

 

Peut de temps après, une de ces congénères avait décidé d'élier domicile dans ce une pièce désormais vaccant qu'est notre lieu d'aisance. Toute neuve dans notre structure (du moins est-ce ce que nous supposons), elle prend ses marques. Et pas n'importe lesquelles.

En effet, on ne le dit pas assez, mais les femmes (et certains hommes aussi), ne sont pas les seuls créatures coquettes. Ainsi, notre nouvelle locataire a-t-elle élu domicile sur le miroir ! Elle se mire et s'admire. Il est vrai que son esprit complexe ne nous a pas vraiment permis de savoir si elle prenait plaisir à se voir et se toucher au travers de la surface réfléchissante. Ou si, elle prenait son reflet pour une ennemie qu'elle tentait de combattre de ses frêles petites pattes.

araignee_narcisse

 

Quoiqu'il en soit, sa présence et son attitude nous font voir d'un jour nouveau le drame de sa collègue. Peut-être cette dernière était-elle simplement narcissique et voulait admirer à loisir son reflet dans l'eau des cabinets (quelle idée franchement!). Et comme Narcisse, de tant d'amour pour soi, son âme et son corps ont été emportés par l'objet du délit (et surtout par la chase d'eau!).