La ville de L. a été le théâtre d'un drame lundi dans la soirée.

 

C'est un corps sans vie, atrocement mutilé qui a été découvert hier soir. Il était environ 19h30 lorsque la propriétaire des lieux a trouvé la victime. Son corps, mis à nu, gisait dans la cuisine. Le meurtrier, car il ne peut s'agir là d'un suicide, a fait preuve d'une cruauté ignoble.

Nu et sans tête

Ainsi, d'après les premiers examens, la victime aurait été torturée, avant d'être décapitée.

 

DSC_0490

 

Les vestiges de son corps meurtri reposait à côté du reste de sa personne. Sa tenue a été retrouvée non loin des lieux du crime. Elle était déchirée et l'évier était parsemé de gouttes rougeoyantes. Tout cela laisse à penser qu'il y a probablement eu lutte.

Si le meurtrier n'a, semble-t-il, laissé aucune trace ni aucune empreinte, il a néanmoins abandonné l'arme de son horrible forfait, juste à côté de sa victime.

 

Crime d'envie ou de gourmandise ?

L'enquête est en cours pour découvrir l'identité du criminel. Des suspects auraient déjà été entendus. Les analyses démontreront si traces de résidu figurant sur l'arme sont bien celles de la victime. La gourmandise pourrait être le mobile mais aucune hypothèse n'est pour l'instant écartée.

DSC_0491

Nul doute que cette terrible affaire fera l'objet d'une enquête minutieuse dont nous vous transmettrons toutes les avancées.

T.

 

 *Les images de ce crime infâme sont susceptibles de heurter la sensibilité des plus fragiles ou des plus gourmandes, ou les personnes n'aimant pas le fromage ou l'aimant trop !